Ce que nos cheveux disent de nous !

- - Cheveux

Le cheveu au delà de sa symbolique de force et/ou de virilité, de pouvoir, de féminité… est un élément indissociable de la séduction. Tantôt caché et voilé tantôt affirmé, le cheveu en dit long sur notre personnalité jusque dans nos désirs les plus inconscients. Court, long, rasé, naturel ou coloré, le cheveu se révèle et nous met à nu !

Que cachent nos cheveux

Cheveux longs

Dans la Grèce antique déesses et prêtresses arboraient de belles et longues chevelures qu’elles agitaient lors de cérémonies sacrées. Les empereurs romains quant à eux, aimaient se coiffer à l’identique de leurs dieux. Le cheveu ce poil caractéristique de nous autres êtres humains, s’enracine telles de véritables racines pour ressurgir impétueux à l’air libre. De l’invisible au visible, il est ce que certains appellent « le fil de notre âme ». Siège de nos mémoires (racines) et antenne qui nous relie au ciel, cette double symbolique interroge, bouscule, le lecteur et/ou la lectrice chevelu(e)s ou non que nous sommes. Le cheveu et sa symbolique dans la coiffure énergétique sont indissociables. Projection de l’inconscient individuel tout autant que collectif, le cheveux en dit long sur nous-mêmes. Le cheveu est ici le symbole de notre être et par conséquent de notre âme, laver le cheveu c’est purifier cette âme, le coiffer c’est la moduler et le couper c’est la structurer, la limiter en quelque sorte.

Dans la médecine traditionnelle chinoise nous faisons partie d’un tout et le corps n’est pas dissocié de son esprit ni de son environnement. Le cheveu est rattaché à l’énergie du rein, émonctoire qui a besoin du poumon pour accomplir son rôle. Voilà pourquoi il est indispensable d’avoir une bonne hygiène de vie autant alimentaire que respiratoire.

Dans la culture amérindienne, la beauté et la longueur des cheveux ont une grande importance. Pour ces différents peuples, la manière dont ces derniers se coiffent montrent leur état d’esprit, leur âge, leur statut tribal. La coiffure qu’ils arborent est considérée comme un alignement de la pensée. Les tresses correspondent à l’unité de la pensée, les cheveux attachés à la sûreté de la pensée et la couleur à la conviction de la pensée. Une fois de plus puissance spirituelle et cheveux sont intimement liés.

Que disent nos cheveux

cheveux blonds

Eh oui nos cheveux nous parlent, pas toujours évident de décrypter tous ces messages. C’est un peu le rôle de ces néo-coiffeurs qui vous proposent bien plus qu’une simple coupe de cheveux. Ici c’est d’une véritable expérience dont il s’agit de la consultation à la coupe énergétique. Comme le souligne Rémi Portrait pionnier en la matière avec des salons de coiffure certifiés en France et dans toute l’Europe « Pour être, libérez vos cheveux du paraître ». Ce spécialiste du décryptage capillaire nous parle de mémoires, d’émotions, de signaux… Il nous met sur la voie en livrant quelques clés. Que nous disent des :

  • cheveux emmêlés : signe que la vie est de même et que des conflits psychologiques font obstacles à une certaine fluidité dans nos actions…
  • cheveux noués : selon si ces nœuds se trouvent sur certains méridiens énergétiques il est possible suivant les méridiens de les décrypter…
  • fourches : elles nous parlent de nos décisions difficiles à prendre, de nos tiraillements, de nos hésitations…
  • chevaux épais voire touffus : il s’agirait ici d’une sorte de protection, de s’isoler en quelque sorte…
  • cheveux très fins : ce sont des personnes qui n’ont pas encore invraisemblablement trouvé leur place dans la famille. Comme d’éternels enfants qui peinent à s’affirmer en tant qu’adultes…
  • etc

Pour en savoir plus sur cet homme au parcours atypique et foisonnant qui fait raisonner médecine chinoise, science et philosophie faites un saut sur  son site http://www.remi-portrait.com/

Pour beaucoup d’entre nous changer de tête permet de restaurer l’image de soi. Après un choc émotionnel quel qui soit, cela permet de repartir sur de nouvelles bases. Pour certains psychanalystes conserver toujours la même coupe de cheveux démontre que l’on est en accord avec soi-même, que l’on sait qui l’on est. Pour d’autres cela peut montrer une crainte de la nouveauté. Durant l’adolescence la recherche de soi passe souvent par une quête capillaire peu orthodoxe. Quoi qu’il en soit ils reflètent notre santé et notre état émotionnel.

Autre discipline qui créée une véritable émulation dans le monde de la coiffure « la morphocoiffure » avec comme fondateur Marc Dugast qui se base sur les archétypes suivant la personnalité dégagée par la forme d’un visage.

Confusion entre chevelure et sexualité

Cheveux courts

Depuis des temps très anciens, une longue et belle chevelure féminine est empreinte d’une dimension charnelle voire même érotique. C’est pourquoi dans certains textes religieux, il est explicitement interdit à la femme d’exhiber sa chevelure perçut comme une indécence de son intimité sexuelle. Après des siècles où la femme ne pouvait sortir sans se couvrir la tête, les années folles et les coupes à la garçonne de ces femmes émancipées ont bousculé quelque peu des valeurs surannées. Ces femmes qui ont voulu faire un pied de nez à une société prisonnière de ses propres carcans ont démontré que la féminité ne se résume pas à une longueur de cheveux mais bien à un état d’esprit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *