Le layering et son approche philosophique du soin

- - Cosmétique

Véritable rituel de soin, le layering serait à l’origine de la beauté des femmes du pays du soleil levant. Traditionnels, ces gestes perpétués depuis des siècles sont devenus partout en Asie une technique qui permet de sublimer et d’illuminer le teint.

Un rituel de beauté ancestral venu d’Asie

Au delà de la polémique sur les origines japonaises ou coréennes de ce soin, le layering offre une « routine » de beauté tout à fait exceptionnelle par son approche quelque peu déroutante. Alors que depuis quelques années en France et en Europe c’est l’avènement de la BB crème (blemish balm cream) ce soin 3 en 1 voire même plus, suscite un indubitable engouement. Véritable couteau suisse de la cosmétique qui unifie, masque, hydrate etc…  en un seul geste, la BB crème se voit pourtant menacer par une rivale de poids qui prône tout son contraire. Succession de soins, le layering quant à lui, superpose dans un ordre bien précis (très important), différents produits qui se ritualisent selon les étapes matins et soirs. Entre 6 et 10 étapes, ces soins demandent de prendre un peu de temps pour soi. En dix minutes maximum, ce rituel beauté affine et sublime tout type de peau. C’est en fonction de sa peau, normale, sèche, déshydratée, mixte ou grasse, que seront orientés les soins.

Quel est mon type de peau ?

Très important pour définir quel produit utilisé pour atteindre le résultat souhaité. Une peau normale ne présente aucune imperfection majeure, ne tiraille pas, est plutôt douce et n’a pas d’excès de sébum. Une peau sèche est plutôt terne et par contre tiraille. Elle présente quelques plaques sèches et des peaux mortes. Elle a besoin impérativement d’être nourrie avec un apport en huile (d’où l’importance de connaitre son type de peau). La peau déshydratée quant à elle présente des ridules, est sujette à des tiraillements et a besoin impérativement d’être hydratée et non nourrie. Et pour finir, la peau mixte qui est la plus répandue et la plus complexe. Avec une zone T qui brille (plutôt grasse) le reste du visage qui tiraille (plutôt sèche), ses besoins vont être doubles, rééquilibrants et hydratants.

Chaque étape a un sens

Prendre son temps, tester les nouveaux produits, observer et surtout suivre le bon ordre du rituel beauté, sont les règles d’or. Toujours impérativement commencer son soin par les produits les plus fluides pour finir avec les plus riches. Chaque étape prépare la peau au soin suivant, comme tout soin le résultat n’est pas immédiat. Pour découvrir les différentes étapes de ces soins voir la fiche : Étapes rituel de beauté Layering.

Une nouvelle approche du soin

Philosophique voire même spirituel, ce rituel de soin révolutionne quelque peu notre  rapport occidental à la beauté. C’est bien au delà de prendre quelques minutes pour soi, c’est une prise de conscience de former un tout, d’être en harmonie avec les éléments qui nous entourent. Voilà toute l’importance aussi de choisir des produits de soins naturels et/ou biologiques qui s’inscrivent dans une démarche respectueuse et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *