Les énergies renouvelables et les éco-gestes pour sauver la planète

- - Ecologie

Avec les nombreux sommets internationaux sur le réchauffement climatique et les nombreux enjeux environnementaux, les énergies renouvelables sont à nouveau à l’ordre du jour. Considérées aujourd’hui comme la clé d’une transition énergétique réussie, solaire, éolien, biomasse etc… semblent être la solution pour lutter efficacement contre l’effet de serre et le rejet de co2 dans l’atmosphère.

Les énergies renouvelables

Elles sont déclinées en 5 catégories ou familles avec les énergies solaires (photovoltaïque et thermique), l’éolien, l’hydroélectricité (grande et petite hydraulique et l’énergie marine), la biomasse (bois énergie, biogaz et biocarburant) ainsi que la géothermie. Toutes ces énergies sont issues du soleil, du vent, de l’eau, des végétaux et de la chaleur de la terre. Non polluantes, ces différentes énergies ne rejettent aucun CO2 dans l’atmosphère et par conséquent luttent contre l’effet de serre. Contrairement aux énergies fossiles qui sont pour certaines en raréfaction, les énergies renouvelables sont inépuisables. L’utilisation de ces énergies permettront d’ici quelques décennies d’atteindre les objectifs fixés lors de ces sommets contre le réchauffement climatique. L’urgence d’abandonner un système qui court à sa perte est devenue un véritable enjeu. La transition énergétique est en marche et ce qui est appelée la croissance verte permettra de lutter efficacement et durablement contre ce dérèglement climatique qui s’accélère de jour en jour.

La transition énergétique et les ressources renouvelables

Cette transition est indispensable pour la survie de notre espèce mais aussi des autres qui peuplent la planète. Le constat peut-être fort pessimiste et alarmant vu les dégâts considérables (fontes des glaces et des calottes glacières, l’élévation du niveau des océans, sècheresse, fonte du permafrost etc…). Mais des solutions existent grâce justement à l’emploi plus massif des énergies renouvelables et à l’arrêt de la déforestation. Ces ressources durables et performantes offrent de belles perspectives d’avenir autant dans le challenge technologique que dans l’emploi.

Des solutions durables à portée de mains

Chacun dans son quotidien peut apporter sa petite pierre à l’édifice. Comment ? Tout simplement par des gestes simples comme recycler ses déchets, abandonner le plastique, manger local voire biologique c’est encore mieux, prendre le plus souvent possible pour de courts trajets son vélo, baisser la température de son frigo, ne pas surchauffer son logement, manger moins de viande, changer ses vieilles ampoules contre des leds etc… C’est ce que appelle Yann Arthus-Bertrand « la vertu des gestes modestes ». Bien jolie formule !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *